Hortuseum. La muséalisation des jardins européens au XXIe siècle

Hortuseum. La muséalisation des jardins européens au XXIe siècle

L’art des jardins inclut une large gamme de manifestations artistiques et de solutions techniques liées à l’arrangement des végétaux. Il fait partie intégrante du riche patrimoine de l’Europe et constitue un témoignage vivant de ses valeurs intemporelles. Depuis au moins deux siècles, les jardins historiques font l’objet d’une attention particulière de la part des conservateurs et des historiens, qui s’efforcent de préserver leurs valeurs. Ce cercle a été rejoint par des muséologues qui préservent la mémoire des jardins, en particulier en les recensant et en les étudiant, en les ouvrant au public et en assurant des activités de conservation et d’éducation.

Cette publication résume les recherches sur ce phénomène, menées par Jacek Kuśmierski, spécialiste des jardins et musées historiques et collaborateur de l’IEJH; dans le cadre de mon mémoire de fin d’études « La muséalisation des jardins – genèse, manifestations et perspectives de développement » de la formation postuniversitaire sur les musées de l’Université de Varsovie. Il s’agit de la première publication synthétique sur ce sujet en Pologne et de l’une des rares en Europe, qui est destinée à toutes les personnes travaillant dans des musées et souhaitant mener des activités consacrées à l’art des jardins.

Vous trouverez à l’intérieur 5 choses

  • Beaucoup d’informations intéressantes sur le rôle des jardins pour les musées contemporains,
  • Des exemples de bonnes pratiques en matière d’intégration des végétaux dans les programmes des musées,
  • Une carte des jardins inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO,
  • Une carte des musées-jardins et des musées consacrés à l’art des jardins dans le monde,
  • Une liste des 113 expositions consacrées aux jardins dans les musées européens.

Ce livre a été publié sous le patronage de l’Itinéraire européen des jardins historiques à l’occasion de la création du Centre européen d’art des jardins Eduard Petzold par la Fondation pour la reconstruction du château de Sarny.